La douance n’est pas responsable de tout

Congres Douance | Jan 23, 2019 | Tanya IZquierdo Prindle

Lorsqu’on aborde un sujet complexe tel que la douance, il s’avère crucial de toujours considérer les nuances afin d’éviter les amalgames pouvant nuire à la compréhension des personnes qui vivent avec une douance. En fait, ces nuances sont aussi importantes que les concepts qui y sont liés.

Ce qu’il faut considérer à tout prix est que les personnes douées sont avant tout des êtres humains qui possèdent une personnalité unique, qui ont été élevés dans une culture spécifique et qui ont eu une éducation familiale toute aussi unique. De plus, certaines personnes qui ont une douance peuvent aussi vivre avec d’autres conditions (par ex. dyslexie, dyspraxie, autisme, etc). Tous ces facteurs, qui n’ont rien à voir avec la douance spécifiquement parlant, interviennent dans le comportement et le vécu d’une personne douée.

La douance est une différence neurophysiologique qui génère entre autres une constellation de caractéristiques. Cependant, la manifestation de ces caractéristiques est influencée par les facteurs variables mentionnés ci-haut, qui ne sont pas inhérents à la douance (personnalité, autres conditions associées, éducation, etc).

Pour lire la suite, c’est ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *