La double face de la douance

ISABELLE MORIN
La Presse

Longtemps, Tanya Izquierdo Prindle a cherché ce qui clochait chez elle avant de mettre enfin le doigt sur le « bobo » : elle a un très haut quotient intellectuel (THQI) et un syndrome d’Asperger, une « double exceptionnalité ». Elle n’est ni surhumaine ni supérieure aux autres, tient-elle à préciser. Elle est tout simplement différente.

La conversation à peine amorcée, la jeune femme de 32 ans entre dans le vif sujet. Elle n’est pas très douée pour parler de tout et de rien, mais les humains la fascinent. « Quand je rencontre quelqu’un, je veux tout savoir de sa vie et de ses passions, sans nécessairement créer de liens. J’aime aller au fond des choses. »

Pour lire la suite, c’est ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *